Chaussettes Tabi Kintaro

7JKP6329 C

Nouveau produit

Tabi, chaussettes à doigts qui séparent le gros orteil des autres orteils.

Motifs de plusieurs visages du garçon à la force surhumaine, Kintaro, et d'ours, de kangi 金 (KIN qui signifie or). Fond de couleur gris très clair, talon,bord du mollet et dessin de tong en orange.

Composition : 40% coton, 20% acrylique, 20% polyester, 10% nylon, 10% polyuréthane

Hauteur : mi-hautes.

Taille 41-46.

Plus de détails

5 Produits

9,00 € TTC

En savoir plus

Les tabi (足袋, littéralement « sac à pied ») sont des chaussettes traditionnelles apparues pour la première fois aux pieds des japonais au XVème siècle, conçues pour s’adapter aux sandales japonaises (les geta ou les zori).

À l'époque, les prolétaires ne pouvaient marcher qu’avec des chaussettes de couleur bleue. Les Samouraïs, quant à eux, étaient autorisés à porter n'importe quelle couleur autre que le doré et le violet. Les artistes pouvaient porter (et portaient souvent) tout type de motif. Et bien sûr, les nobles et les seigneurs pouvaient vêtir n'importe quelle couleur et type de chaussette. Généralement, ils portaient les couleurs de la classe supérieure qui étaient le violet et le doré.

Kintaro, que l'on traduit par « garçon doré », est un héros du folklore japonais. Enfant à force surhumaine, il est élevé par une ogresse sur le mont Ashigara. Il devient ami des animaux de la montagne.

On expose des poupées Kintaro le jour de la fête des garçons dans l'espoir de voir les garçons devenir aussi courageux et forts que Kintaro.

Avec ces chaussettes, vous arborez le HANAO (sangle des sandales japonaises) comme si vous portiez des geta.

Composition : 40% coton, 20% acrylique, 20% polyester, 10% nylon, 10% polyuréthane

Sakura Bento
Boutique japonaise Marseille 
Produits importés directement du Japon
Made in Japan