Chaussettes Tabi Kara-Kikko

7JKP8132

Nouveau produit

Tabi, chaussettes à doigts qui séparent le gros orteil des autres orteils.

Combinaison de motifs KARAKUSA (arabesque japonaise) sur le pied et KIKKO (carapace de tortue) sur la jambe. Symboliques pour la santé et la prospérité.

Composition : 40% coton, 20% acrylique, 20% polyester, 10% nylon, 10% polyuréthane

Hauteur : mi-hautes.

Taille 41-46.

Plus de détails

3 Produits

Attention : dernières pièces disponibles !

9,00 € TTC

En savoir plus

Les tabi (足袋, littéralement « sac à pied ») sont des chaussettes traditionnelles apparues pour la première fois aux pieds des japonais au XVème siècle, conçues pour s’adapter aux sandales japonaises (les geta ou les zori).

À l'époque, les prolétaires ne pouvaient marcher qu’avec des chaussettes de couleur bleue. Les Samouraïs, quant à eux, étaient autorisés à porter n'importe quelle couleur autre que le doré et le violet. Les artistes pouvaient porter (et portaient souvent) tout type de motif. Et bien sûr, les nobles et les seigneurs pouvaient vêtir n'importe quelle couleur et type de chaussette. Généralement, ils portaient les couleurs de la classe supérieure qui étaient le violet et le doré.

Les arabesques du motif KARAKUSA japonais représentent une plante en train de croître, de pousser et de s’étaler sans fin dans toutes les directions. Simplement décoratif à l’origine, les Japonais en ont fait un symbole de prospérité et longévité, et le considère comme un porte-bonheur. Il peut être associé à d’autres plantes et orné de différentes fleurs. On retrouve le motif KARAKUSA sur les vêtements mais également sur les furoshiki japonais, des carrés de tissu utilisé pour envelopper et transporter des objets.

Le motif KIKKO s’inspire de la forme hexagonale des écailles de tortue, un animal de bon augure symbolisant la longévité. Autrefois, les armures de samouraï pouvaient être composées de nombreuses facettes hexagonales cousues ensemble, à l’image de ce motif géométrique. Il possède souvent un autre motif représenté au centre de l’hexagone. Dans le cas suivant, on parle de KIKKO HANABISHI car une fleur de châtaigne (HANABISHI en japonais) est dessinée au milieu de la forme hexagonale.

Composition : 40% coton, 20% acrylique, 20% polyester, 10% nylon, 10% polyuréthane

Sakura Bento
Boutique japonaise Marseille 
Produits importés directement du Japon
Made in Japan